À la ligne

Avis du lecteur.trice Ponthus quitte la banlieue parisienne et son boulot dans l’éducation pour suivre sa Belle en Bretagne. Pas de job dans son secteur, rien de rien. Il finira par se présenter dans une boîte d’intérims qui envoie dans les usines du coin : conserveries de poisson, abattoirs de bovins. Et dès le premier jour, le besoin viscéral d’écrire, comme pour survivre. On aura rarement goûté à ce point l’écriture comme viatique.
Joseph écrit comme il gueule, en vers libres qui forment un récit cohérent. Il y a de la merde, du sang, des viscères. Ca gicle, ça gueule, ça ne ménage pas ses mots. Pas de volonté militante chez Ponthus, juste la nécessité de gagner sa croûte, de payer son loyer.
La saveur de la pause, le temps qui passe si lentement, les petits chefs, la fatigue morale, la douleur physique, le soutien des camarades.
Ce qui aide à tenir le coup, c’est l’amour de la Belle. Et c’est la culture, savante et populaire.
À découvrir, absolument.
++
Si vous avez aimé "l'établi" de Linhart ou "la scierie" (Anonyme), vous aimerez "À la ligne". vous lirez aussi avec intérêt "Cora dans la spirale" de Vincent Message, ou encore "le bureau des secrets professionnels", recueil en deux tomes de témoignages au travail par Dominique Costermans et Régine Vanhamme.
Auteur-trice Jospeh Ponthus
Editeur folio
Code ISBN 9782072881862
Type d'ouvrage Récit
Public concerné Adultes
coup de coeur ❤️
Lecteur.trice Diane
alaligne_alaligne.jpg Je passe commande
Modify
ALaLigne (Conseil lecture)
create on 12.05.2021 à 15:48, updated on 12.05.2021 à 15:48