L'été sans retour

Avis du lecteur.trice Dans un petit village du sud de l'Italie, au début de l'été 2005, une jeune fille de 14 ans disparaît sans laisser de traces. Tout porte à croire qu'elle a été enlevée. Si l'histoire se cristallise autour de l'enquête, la façon dont les médias s'emparent de l'affaire prend une place surprenante dans le roman. Le malheur de la famille est littéralement mis en scène par les journalistes de télé-réalité et le lecteur assiste, atterré, aux rebondissements de l'enquête, comme il suivrait une série de fiction.

Certaines scènes semblent irréelles, mais j'ai tendance à penser que l'Italie de Berlusconi était telle que le roman la décrit: un pays où la culture s'est réduite à ces émissions cruelles, voyeuristes, sans lendemain, où le drame d'un jour est délaissé le lendemain par un autre fait divers.

La narration se déroule telle une route asphaltée, lisse quant à l'écriture, mais remplie de déviations sur des chemins caillouteux: le parcours du narrateur principal, la vie de ces familles villageoises, les rivalités entre elles, les jalousies, les esprits obtus...

Les sujets évoqués sont graves, mais l'écriture de Giuseppe Santoliquido m'a littéralement transportée. Si vous ne le connaissez pas encore, voilà un auteur à découvrir, sans aucun doute.
Auteur-trice G. Santoliquido
Editeur Gallimard
Code ISBN 9782072915758
Type d'ouvrage Roman
Public concerné Adultes
coup de coeur ❤️
Lecteur.trice Marie-Pierre
letesansretour_santoliquido-livre.png Je passe commande